Avant de partir en vacances, la mini team a pris un moment pour faire le bilan de l'année 2021, passée comme une fusée. Voici sur le même format qu'en 2020, le premier chapitre d'un bilan en 3 épisodes comme votre mini série préférée, ce qu'on n'a pas fait, ce qu'on a fait, et quelques révélations sur ce qui nous attend en 2022.

Rien ne se passe jamais comme prévu, et c'est quelque chose qu'on a enfin compris et accepté ou alors impossible d'avancer. Innover sur les matières, repenser le modèle classique de la marque de mode et refuser les compromis sur nos engagements crée forcément des accidents de parcours et échecs. It's part of the job !

 

#1. Du lin 

Le 15 octobre 2020, on a découvert une archive d'échantillon de tissu composé de lin et fil recyclé absolument génial. On s'est tout de suite mis au travail dans l'espoir de sortir pour l'été 21 un ensemble 2 pièces. On a tissé des métrages pour pouvoir prototyper nos pièces et mener en parallèle des tests durabilité en laboratoire. Malgré le confinement du printemps, on a pu avancer sur le modélisme, les prototypes, les couleurs, le sourcing des boutons... L'idée était de tisser notre tissu d'avance et de lancer une précommande courte, le temps de la confection des vêtements commandés. On allait commencer à vous en parler quand...catastrophe, avec la chaleur, le lin s'est mis à coller au métier à tisser. Impossible de fabriquer le tissu. Retour à la case départ. Très frustrant évidemment à notre taille d'équipe : quand on développe un projet, on n'en n'a pas d'autre sous le coude si celui-ci échoue, et rien à sortir à la place. Evidemment le projet n'est pas abandonné. Alertes ici ;)

#2. De la publicité

La publicité ne fait pas partie de la liste noire de Patine (contrairement au polyester vierge, la viscose et l'ananas sur la pizza). Mais l'approche publicitaire classique va à l'encontre de notre éthique. Quand on en fera, ce sera de façon raisonnée comme la production, et sauce Patine. Alors forcément on grandit moins vite que d'autres marques beaucoup plus exposées, et c'est plus dur, mais c'est OK. À notre taille de marque, nous avons choisi de concentrer notre énergie et nos ressources sur la qualité de nos vêtements et le temps qu'on passe avec vous qu'il s'agisse d'Instagram, des conversations sur Hello@patine.fr, vos visites au Patine Studio, les questionnaires ou nos enquêtes envoyées 2 mois après l'expédition d'une précommande. En 2021 nous avons grandi encore une fois grâce à votre fidélité et le famous "word of mouth", le Patine Spirit que vous diffusez autour de vous. Meilleure communauté ever, merci beaucoup.

#3. Des RP et influence

 Ahhhhhh. On ne fait toujours pas de Relations Presse et influence, et ça c'est une erreur, parce qu'on a beaucoup de choses à raconter. Sauf que pas le temps encore en 2021. Parfois on a le temps d'une lettre d'amour enflammée à une personnalité qu'on admire (un jour on vous racontera comment on a pu offrir à Angèle un sweat Patine Planet Love rouge !) Malgré cela il y a des journalistes géniales qui s'intéressent à notre projet. Et des filles avec une voix sur Instagram qui achètent du Patine, nous (re)portent, le montrent. On leur dit merci. En vrac en 2021 merci à Sophie Fontanel d’avoir porté notre chemise bi-goût rose Tony, à Caroline Hamelle et le podcast de Zmirov Inspiré de nous avoir écouté parler de Disney et des centres commerciaux, à notre amie Siham de Génération XX et à l'école d'écriture Les Mots pour ce film fou, merci Le Monde d'avoir parlé de notre système de précommande, merci à la BPI de nous avoir fait débattre avec Veja et H&M, aux Galeries Lafayette qui nous ont invités en table ronde aux côté d'Olivia Grégoire. Merci au Elle d'avoir dit que notre jogging Marty était formidable, merci à Coline de le porter. Merci à Chloé Nouveau Modèle et la fédération française du prêt-à-porter féminin de nous avoir invité en podcast à expliquer comment monter une marque responsable. Merci à notre ami Mathias Déon d'avoir envoyé Gino Pizza en reportage passer une journée à nos côtés, merci Marion Louisa, merci Fanny de The Greenimalist de reporter toute l'année tes jeans Brenda !

#4. Surproduire

À quoi bon répliquer un modèle de mode existant qui a prouvé qu'il était défaillant. Un des piliers de notre marque est de se concentrer sur le nécessaire, le beau, de ne fabriqué qu'en vue d'être aimé et usé à force d'être porté. Quitte à accepter d'avoir des ruptures de stock et des longues listes d'attente. Le système de la précommande fait partie de notre fonctionnement depuis le lancement. Cela nous permet de ne fabriqué que ce qui est réellement commandé, garder un prix raisonnable pour vous, resté concentrés et bien maitriser notre qualité. Il faut ajouter à cela que notre niveau d'exigence d'un point de vue environnemental et social est tel qu'on ne peut organiser qu'un nombre déterminé de lancements et précommandes dans l'année. Vous l'avez très bien compris, collaborez avec nous sur le développement dans le cadre des questionnaires et patientez parfois longtemps pour recevoir votre vêtement. On sait en cette fin d'année que nos joggings, chemises, sweats, tee-shirts et chemises sont aimés, ça n'a pas de prix, merci ! Par ici les alertes pour les prochains projets : notre premier jean stretch, les chemises Tony édition #4, une salopette Brenda et une prochaine fournée de jeans Brenda...

#5. Recruter (assez) :

Nous sommes une toute petite équipe. Et c'est le moment où je parle en tant que Charlotte, fondatrice de Patine, pour dire un immense merci à la mini team en place en 2021. Ce que vous avez accompli est génial. Votre engagement et enthousiasme me porte, y compris les jours où c'est plus difficile ! On n'est pas encore dans le chapitre des accomplissements mais mener de front une levée de fond et notre activité à cette taille était quasi impossible, fatiguant, stressant, et on l'a fait. Nous avons fait cette levée de fonds (spécial thanks to Lucie arrivée en 2021 dans l'équipe), on a aussi sorti un jogging, une chemise denim, des sublimes productions de Brenda et Tony et préparé des beaux projets pour la suite (big up Lilas), et en 2022 on va pouvoir enfin créer quelques postes clés pour la saison 2 de Patine. Hip hip hip ! Les offres ne sont pas encore rédigées, mais on a un formulaire pour les candidatures spontanées !

Pour recevoir la suite du bilan 2021, inscription aux emails du Club Patine ici.

Love, la Team Patine

Contact presse : presse@patine.fr - Contact SAV : hello@patine.fr