Votre Panier  ( 0 )

Frais de livraison offerts à partir de 200€, comme ça vous savez !

Votre panier est vide

Livraison et délais d'expédition

Livraison en 2 à 5 jours maximum, hors précommande ou précision d'expédition sur le produit.

Si vous avez un doute, écrivez-nous ! On vous répond vite et bien et ça évite des retours :)

RSE Report 2023 / Chapitre 4 : ne rien gâcher

On vous a parlé de nos vêtements, vous êtes maintenant capables de citer l’empreinte carbone du Willie et la prochaine fois que vous regarderez le bilan carbone d’une entreprise, vous vérifierez si on parle bien de scope 3. Allons maintenant plus loin : s’engager dans un processus de production vertueux c’est regarder tout le long de la chaîne et s’assurer qu’on ne gâche rien. Dans un épisode de Génération XX en 2019, Charlotte disait “j’aime pas gâcher”. Tout est dit. Dans ce chapitre on partage avec vous nos efforts pour s’orienter vers le zéro déchet et le recyclage tout au long de la chaîne de production.

Sur chaque partie de la chaîne de production il y a des déchets : le but est de les récolter pour qu’ils ne soient pas perdus et de les réintégrer dans notre chaîne.

Un polybag est un sachet en plastique dans lequel chaque vêtement est stocké individuellement pour être protégé durant le transport et au sein de l’entrepôt de stockage. Chez Patine, nos polybags sont sourcés en Europe à base de polyéthylène 100% recyclé : ils sont recyclabes et depuis septembre 2020, ils sont 100% recyclés. À titre de comparaison, à l’échelle nationale, seulement 28% (source : bilan Citeo 2020) des emballages plastiques sont recyclés après avoir été triés

(source : Rapport Les filières de recyclage des déchets en France métropolitaine 2020). 

La composition monomatière de nos polybags facilite leur recyclage et nous avons une réelle visibilité là-dessus puisque, en partenariat avec notre logisticien, nous avons mis en place une chaîne de recyclage locale dans un Établissement de Service et d’Aide par le Travail (ESAT)* spécialisé à proximité de notre logisticien situé à Angers. Voici comment ça se passe : avant d’expédier vos vêtements, notre logisticien les retire des polybags dans lesquels ils sont contenus et tous les deux mois environ, il les remet à l’ESAT qui s’occupe de les conditionner en balles de plastique puis de les envoyer au recyclage (toujours à proximité) pour être transformés en de nouveaux polybags. Ce circuit transparent et local nous permet de contrôler et de nous assurer que nos polybags sont réellement recyclés. 

*plus de détails sur l’ESAT dans le chapitre INSERTION





Il faut qu’on récolte sur chaque partie de la chaîne de production les déchets, pour qu’ils ne soient pas perdus et réintégrés dans notre chaîne. Les process sont différents chez chacun de nos partenaires. Certains sont déjà très engagés et ont développé leur propre système de récolte et recyclage. C’est le cas par exemple de l’usine de tissage de Tony. Chez d’autres partenaires, nous travaillons avec eux pour mettre en place la collecte et réfléchissons à la façon la plus efficace et utile de réutiliser ces déchets.

Le but est de développer une filière de recyclage interne de nos propres déchets de production. Nous avons déjà récolté 1350kg de maille chez notre tricoteur de Willie® et Marty®.



Depuis mai 2019, la composition de notre fil exclusif Willie® et Marty® a évolué vers du 50% coton biologique/ 50% coton recyclé post consumer. Cela signifie que les déchets utilisés dans le recyclage ont eu une première vie auprès du consommateur·trice, recyclage d’une bouteille plastique ou d’un vêtement par exemple.



On vous avait annoncé le lancement de notre programme de recyclage de maille fin 2020 : en 2021, nous avons pu collecter 100% de nos chutes et défauts de matière maille et denim dans l’objectif de les recycler en nouveau fil. Cela parait normal, mais c’est loin d’être encore la norme dans le textile, car il faut des structures industrielles pour stocker puis récupérer les déchets, les transporter sur le lieu de transformation en nouveau fil. Merci à nos partenaires tricoteur, confectionneur et recycleur au Portugal qui font tourner ce programme. No greenwashing please. Chez Patine on parle bien de fil et de morceaux de tissus “déchets” au moment de la coupe de nos tee-shirts et sweats dans les rouleaux de maille. Triste spoiler 2022, vous allez voir de plus en plus de matières dites “recyclées” sur les étiquettes et dans de sublimes publicités, le mot paraît sexy et donne une bonne raison d’acheter. Attention ! Le recyclage est génial tant qu’il ne nourrit pas la bête, you see ? Donc non aux détricotage de vêtements neufs invendus pour en faire de la matière dite recyclée (si si ça existe), et pas d’accord du tout non plus avec une vision du recyclage au service des micros tendances, il sera toujours beaucoup trop polluant (le cycle “j’achète - je porte 3 fois - je rapporte en magasin contre un bon d’achat - mon vêtement est recyclé - je rachète un nouveau). Pour Patine, L’idée en amont de ce projet est de toujours réduire les déchets, en optimisant nos plans de coupe et/ou en trouvant des technologies pour tricoter sans déchets du tout. Nous serons heureux le jour où il n’y aura rien à recycler, ça voudra dire qu’on utilise le minimum de matière et que les vêtements ne sont pas jetés. Olé.

Même si nous sommes fières que nos polybags soient à 100% recyclés, il ne s’agit pas d’une méthode parfaite : un polybag reste un plastique à base de composants dérivés du pétrole et le plastique ne peut pas être recyclé indéfiniment, il se dégrade au fur et à mesure des cycles de recyclage. Pour l’instant nous avons écarté la piste des polybags biodégradables car il nous a semblé que cette solution ne soit pas plus clean que celle actuelle. Nos recherches s’orientent plutôt vers un sourcing de matière première 100% papier certifié FSC recyclable et compostable.

(FSC = Forest Stewardship Council : une certification qui nous permet de savoir quel papier provient de forêts gérées durablement et bonne nouvelle, il en existe près de chez nous)

Vous souhaitez être tenu·e au courant de nos prochaines avancées ?

Inscrivez-vous au Club Patine :