Good News / Le Guide spécial vacances n°1

Un numéro aussi inédit qu'exclusif : des interviews inattendues, des bonnes adresses, des recettes et plus encore !


Sommaire :


1/ Le best of : top 10 de ce qu'on a fait de cool en 2023
2/ Point Réflexion : Le Corps en été starring Myriam Attia, rédactrice en chef de Period Studio et Elvire Duvelle-Charles
3/ Recette inédite de cocktail à la tomate par Nahui Sanchez
4/ Entretien avec l'artiste Jade Moulin "J'adore les lentilles corail"
5/ Recette exclusive des wings de chou-fleur du Patine Deluxe notre dwich exclusif 100% veggie
6/ To Go List : les meilleurs endroits à squatter à Marseille d'après Provisions
7/ Top 10 de nos recommandations lectures de l'été, livres que nous avons vraiment lus et vraiment aimés.

1/ Le best of : ce qu’on a fait de cool en 2023

Les vacances arrivent à grands pas et on a hâte de se poser quelques instants : être slow demande autant d'énergie que de café filtre. On a carburé et on a réussi à...

1- sortir notre nouveau site qui a demandé de la patience, du temps, le talent de nos ami.es, quelques nuits blanches et beaucoup de café

2- imaginer le premier sandwich Patine 100% végétal grâce à Daimant les sublimateurs de légumes dans le cadre d’une super collab

3- développer des nouvelles couleurs de Brenda notre jean best-seller : écru et noir caviar qui s’ajoutent aux presque célèbres Bleu light et Bleu médium

4- ouvrir le tout nouveau Patine Studio où on vous accueille du mardi au samedi de 10h00 à 19h00

5- recréer un peu de NYC avec Natacha Paschal pour rendre honneur à notre premier trench Gaby

6-vendre nos premières tomates en ligne évidemment de saison et locales grâce à Provisions

7-créer une boîte de poupée Barbie à taille humaine exposée dans la vitrine du Patine Studio

8-être dans M Magazine avec un article consacré au coton régénératif !

9- faire les toutes premières jupes dans notre bientôt célèbre jersey Willie

10- accueillir le premier bébé de l'équipe Patine ! Il est arrivé en juin, il pèse 4kg et ira à la crèche en face du bureau dès septembre.

2/ Point réflexion sur le corps en été par Charlotte Texas

Charlotte est la fondatrice de Patine, son vestiaire est influencé par ses lectures et ses souvenirs :)

"Je ne suis pas tout à fait réconciliée avec mon corps. Je me pose encore 1000 questions sur le sexy. Mais je me sens plus belle en été ! Et pourtant ce n’était pas gagné !

Dans « Vieille peau », son génial dernier livre, Fiona Schmidt écrit qu’on est théoriquement bien plus vieux que son âge, puisqu’on est la somme de tous nos âges ! True that : à l’intérieur de la femme de 43ans que je suis en ce moment et qui s’apprête à enfiler un short Brenda, il y a aussi :
- celle de 31 ans lestée par ses 20kg de grossesse qui marche dans l’air chaud de juillet 2011,
- la jeune fille de 18ans allégée, bronzée et musclée qui se sent belle pour la première fois après 3 semaines de randonnée GR en Corse de juillet 1997
-et bien enfouie en-dessous, l’ado de 12 ans fraichement sortie de colo où les grandes se rasaient déjà les jambes, qui posait un nouveau regard perplexe, complexé et déçu sur les poils de ses mollets (sweet & bitter memories from juillet 1992).


Une vidéo à propos du Summer Body sur Period Studio - nouveau média qui me semble d’utilité publique - m’a tourneboulée cette semaine. Gaëlle Prudencio invite en douceur toutes celles et ceux dont le corps ne semble pas dans la norme à se délester du regard des autres, souvent encore plus lourd que les kilos en trop. Là où son message tient du génie, c’est qu’elle propose d’arrêter de juger les autres, de voir un corps juste comme un corps, pas comme un corps « trop ou pas assez ». Nous devons nous affranchir du regard des autres, mais aussi changer nos regards. Si nos regards changent, imaginez comme nos corps seront sublimes cet été !


Attention : c’est le moment où je tire un peu le fil, je grossis un peu le trait puisque c’est le thème : quelle crème dépilatoire, gélule detox, chirurgie esthétique ou cycliste gainant pourrait battre un adoucissement collectif du regard ? Que ça soit sur le plan esthétique, économique, social ou encore écologique, c’est de loin la meilleure solution !

Ma bibliographie des sources citées dans ce papier, c'est ici :
- Attention, à mettre entre toutes les mains. Vous allez tout stabiloter, beaucoup rire et peut-être aussi faire la paix avec votre âge et celui des autres : Vieille Peau, Fionna Schmidt👉 Vieille peau, Fiona Schmidt
- Le media Period Studio, et particulièrement la vidéo de Gaëlle Prudencio 👉 Voir sur Period Studio
- Déjà un classique, Beauté Fatale, de Mona Chollet, vous allez le dévorer (ainsi qu'à peu près tout ce que publient les éditions La Découverte) 👉 Beauté Fatale
- Et si vous voulez me suivre en attendant un jour ma newsletter 👉 CharlotteTexas

2/ About Le Corps en été : le billet d'humeur de Myriam Attia, rédactrice en cheffe de Period Studio

Period c'est le média à suivre si vous ne le faites pas déjà : informatif, féministe, coloré, optimiste et résolument engagé. Sa rédac cheffe nous offre quelques mots sur le Corps en été.

"Chaque été, à la plage ou à la piscine, une étrange maladie touche les vacanciers. Dès qu’on leur dit qu’on va les prendre en photo : ils inspirent très fort, bloquent leur souffle, et ne respirent plus. Et là, miracle : leur ventre disparaît. "Cachez ce ventre que je ne saurais voir" aurait sans doute dit Molière en bikini.
Mais je dois bien l'avouer, c'est chez moi devenu un réflexe, et je pense être loin d’être la seule. L’actrice et militante Jamie Lee Curtis (cette icône que vous avez adorée dans le génial teenage movie Freaky Friday) déclarait récemment qu’elle aspirait son ventre pour les photos depuis l’âge de 11 ans ! Et ce n’est qu’à 64 ans qu’elle a réussi à laisser son ventre vivre. Personnellement, je n’arrive pas encore à prendre des photos de moi en maillot sans aspirer ce bidou. Et quand on y pense, ça revient littéralement à dire que nos corps ne sont beaux que quand on ne respire pas ce qui est sacrément handicapant.
Parce qu’un ventre c’est vivant, il n’est pas le même au fil de la journée : le mien peut doubler de volume en une journée selon mon niveau de stress, si j’ai mes règles ou si j’ai craqué pour un dessert au lactose (#sansregret).
Alors si on prenait exemple sur Jamie Lee Curtis et qu’on essayait tous et toutes de respirer sur nos photos. Nos sourires en seraient peut-être moins crispés, et nos souvenirs de vacances n’en seront que plus beaux :)"


👉 Découvrir le média Period

1/3

2/ About Le Corps en été : la sélection de films d'Elvire Duvelle-Charles

"Quand je sors d'un film comme ça, je me sens mieux avec moi-même et mon corps." nous avait dit une femme dans le public de mon ciné-club Tonnerre pendant la discussion qui a suivi la projection du film de Sophie Letourneur Voyages en Italie. Cher Club Patine, je ne vais pas te bullshiter : je n'ai toujours pas de recette miracle pour qu'on se réconcilie pour de bon avec nos corps et qu'on soit beach mind ready cet été. Que tu sois faché.e ou pas avec ton corps ou ceux des autres voilà une liste de quelques films à (re)voir cet été :
Bixa travesty de Claudia Priscilla et Kiko Goffman, sur l'artiste brésilienne Linn da Quebrada, qui botte les fesses du machisme à coup de funk et de vannes. Un film qui donne une énergie folle et l'envie de bootyshaker et de célébrer tous les corps.
Tournée de Mathieu Amalric, qui vous donnera envie de vous lancer dans le burlesque et de vous réinventer. Un film dans lequel, la force des personnages féminins contraste avec la fragilité du personnage masculin (et ça fait du bien). À voir et à revoir en apprenant les chorées devant son miroir. 
Ah, et j'ai oublié de te dire, si tu passes par ici, tu peux avoir deux mois offerts à la plateforme documentaire de streaming Tënk (je te recommande fort l'escale Fièr.es).
Bisous bisous et bel été"
👉 Découvrir Elvire Duvelle-Charles

1/3

3/ Le cocktail Patine de l'été : "la Tómatelo", une création inédite du génial bartender Nahui Sanchèz

À l'occasion de notre évènement Tomato chez Provisions à Marseille en juin dernier, Nahui Sanchèz a imaginé cette recette pour un cocktail désaltérant, juteux, une sensation de fraîcheur et un arrière goût complexe qui donne envie d’y revenir. À consommer avec modération, cela va sans dire.

”Le bloody Mary tout le monde connaît ? J’ai voulu m’amuser en proposant quelque chose de plus frais, mettre au centre la tomate évidemment mais plutôt faire ressortir ses notes végétales, florales et vertes. Comme quand vous prenez entre vos mains un plant de tomates et que sentez ses feuilles vous voyez ?”

Ingrédients
60 ml Eau de tomate, 15 ml  Vinaigre de Sureau, 15 ml  Tequila Vecindad, 15 ml  Mezcal unión, 30 ml  Manzanilla, feuilles acidulées à la tomate, eau de Tomate :  prendre des tomates mûres ( saison et locales )

Découpez les tomates grossièrement puis tout mettre dans un blinder jusqu'à obtenir un jus assez épais. Passer le jus à l’étamine pour filtrer. Résultat : une eau légèrement colorée qui a toute l’intensité de la tomate. Mélanger le tout avec les alcools cités puis dégustez ;)

Bonus : les Bonbons acidulés parce qu’on ne  jette rien !
On va se servir de la pulpe et de tout ce qui reste dans dans l’étamine pour faire nos petites feuilles acidulés à la tomate
ajouter un peu de sucre à ce mélange et de l’acide citrique
Étaler le mélange entre deux papiers cuisson pour obtenir une fine couche
Puis tout mettre au déshydrateur pendant 4 heures à 70 degrés

Pour découvrir le lieu de nos amies Saskia et Jill : Provisions à Marseille c'est ici 👉 Provisions
Pour voir la collection Patine Tomato c'est ici
👉 Rouge tomato

4/ Entretien avec Jade Moulin autour de son œuvre Les Tomates

Ultra fan de son travail, la team Patine a proposé une carte blanche à Jade Moulin sur le thème de la tomate. Challenge accepted, la tomate, objet du quotidien prend vie sur une toile dont Patine fait l'acquisition pour le Studio. Voici une mini interview pour en découvrir un peu plus sur Jade Moulin : l'artiste au travail but make it tomates friendly. Elle nous raconte tout sur son processus de création artistique, ses livres préférés et plus encore....
P.S : vous pouvez vous offrir la toile ;) Quelques exemplaires en risographie tirés, numérotés et signés par l'artiste sont disponibles.

Patine: Parlons peu, parlons bien que sont devenues les tomates qui ont servi de modèles?
Jade: Les tomates sont venues agrémenter un dahl de lentilles! 

Patine : Qu’espères-tu provoquer chez le regardeur ? Quelles sont tes  attentes vis-à-vis de la réception ? 
Jade : Rien en particulier si ce n’est éveiller une certaine curiosité, pour que l’on  requestionne notre rapport aux choses qui nous entourent et au temps.  En prenant le temps de regarder. 

Patine : Quel est l’essentiel de dressing que tu portes inlassablement ?
Jade : Une paire de Birkenstock. 

Patine : Quelle habitude as-tu abandonné par souci pour la planète #sansregretmaisunpeuquandmême
Jade : Les vêtements qui viennent de l’autre bout de la planète, cela fait  plusieurs années maintenant que je m’habille uniquement de seconde  main, ou bien de vêtements fabriqués dans les pays limitrophes. Sans  regret.

Pour lire l'entretien complet, c'est juste ici 👉 Entretien avec Jade Moulin

TOUT LIRE

5/ La recette du Patine Deluxe 100% veggie par Daimant

Dans le cadre d'une collaboration avec les sublimateurs de légumes, Daimant, Alice Tuyet a conçu le premier sandwich Patine. Voilà la recette top secrète des wings de chou-fleur à reproduire chez vous !

Ingrédients
320 g de chou-fleur
120 g d’eau
60 g de farine de blé
8 g de fécule de maïs
4 g levure chimique
80 de cornflakes
40 g de panko

Détailler le chou fleur en wings. Dans un cul de poule, mélanger la levure chimique, la fécule de maïs, la farine et le sel fin.
Ajouter l’eau et bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une texture lisse et nappante. Dans un plat creux, mélanger de la farine, les cornflakes et le panko.
Passer les morceaux de chou-fleur dans la pâte puis dans le mélange de panure. Frire environ 2 minutes 30 à 170° dans une friteuse ou dans une poêle remplie avec un gros fond d’huile, jusqu’à ce que la panure soit bien dorée. Disposer sur du papier absorbant pour retirer l’excès d’huile. Dans un cul de poule, laquer les wings avec la sauce patine au moment de servir.

Bonus : la sauce Patine ! Dans une casserole, faire un caramel blond avec le sucre et l’eau. Déglacer le caramel avec la crème de soja petit à petit. Une fois déglacée, ajouter tous les autres ingrédients et conserver à température ambiante.

👉 En savoir plus sur Daimant

👉Télécharger la recette complète

VOIR LA COLLAB
1/3

6/ 5 adresses à Marseille par l'épicerie-librairie Provisions

1. Où manger but make it veggie ? Chez Limmat, le délicieux restaurant de poisson et végétarien tenu par la cheffe suisse Lilian Gadola qui n'a pas son pareil pour cuisiner légumes et herbes aromatiques.

2. Où lire des pépites Chez Provisions (!) pour notre sélection autour de l'alimentation, l'écologie et le féminisme puis passer par la géniale librairie généraliste "L'histoire de l'oeil" et "La réserve à bulles" qui offre la plus belle collection de bande-dessinées et romans graphiques de Marseille !

3. Où boire : à consommer avec modération...ou pas? Chez Ivresse, bar à vin nature à la sélection ultra pointue et qui recèle de pépites allemandes. (...) S'arrêter boire une bière (et manger une pizza ?) au Madraguin.

4. Où aller avec ses bff Au bord de l'eau avec tout ce qu'il faut pour l'apéro !

5. Où chiner des géniales fringues de seconde main Santa Marius pour la sélection de pièces contemporaines et chez Diggers club, nos voisines qui chinent des pépites 70's/80's et 90's !

👉 En savoir plus sur l'épicerie-librairie Provisions Marseille

1/3

7/ Top 10 de nos recommandations lectures de l'été, livres que nous avons vraiment lus et vraiment aimés.

Courte liste de propositions de livres à savourer cet été. Le plaisir d’y laisser quelques grains de sable entre les pages. De la cellule grise par beau temps.

1- Vieille peau, les femmes, leur corps, leur âge, par la géniale et cliente fidèle Fiona Schmidt

2- Pourquoi les riches votent à gauche, Thomas Frank. Plaidoyer contre la méritocratie, spéciale dédicace à Bourdieu.

3- Capital et Idéologie en bande dessinée, d’après le livre de Thomas Piketty. Auteur du texte Claire Alet et illustré par Benjamin Adam

4- Ralentir ou périr, l’économie de la décroissance, Timothée Parrique

5- Planète B par Gwenola Wagon parce que les climatosceptiques n'ont qu'à bien se tenir.

6- Féminismes et pop culture, Jennifer Padjemi. Ou comment allier nos deux sujets préférés avec brio.

7- Ebouriffant.e.s, Adeline Rapon et Emilie Gleason. Bande dessinée absolument géniale qui nous réconcilie avec les poils.

8- Politiser le bien-être, Camille Teste. Savoureuse suggestion de notre Cheffe de projet Joséphine, qui en plus d'être très forte est clairement une femme de goût.

9- Extrême de Clara Cuarado, B.D autour du spécisme validée par toute la team.

10- last but not least absolument tous les numéros de la géniale revue La Déferlante.

Pour ne pas rater la suite, inscrivez-vous à la Newsletter Patine !

La casquette

7 couleurs 55€
Bientôt épuisé
XS S M L XL XXL
Best seller

Les créoles Baby Anita

8 couleurs 55€
Précommande terminée

Le Short Brenda

3 couleurs 105€
XS S M L XL XXL

Le tee-shirt débardeur Willie®

6 couleurs 35€ 50€
Best seller
XS S M L XL XXL
Back in stock
XS S M L XL XXL