Notre conviction : tout part de la matière ! Chacune de nos matières est sourcée ou co-développée pour être responsable, locale, confortable au quotidien, facile à vivre et belle longtemps. On privilégie les matières les plus proches de chez nous de la fibre au finissage pour économiser les km et du coup l'impact CO2. Concrètement, la moitié de notre temps est réservé à la maîtrise de la qualité et l'amélioration continue des matières existantes. Chaque production est comme une nouvelle aventure ! L'autre moitié du temps est réservée à la recherche, développement et testing de futures matières pour répondre à nos prochains projets d'habits. Et toute l'année on fait souvent appel à vous dans nos questionnaires pour confirmer qu'une fois portées nos matières vieillissent bien.

Willie - jersey épais de coton bio/recyclé - exclusivité PATiNE

Première production : 2017 (après 8 mois de projet)

Ses origines : Le jersey avec lequel tout a commencé ! Composé de 100% de coton bio dont 40% de recyclé, il est tricoté et teint au Portugal. Les fils bios certifiés GOTS sont aujourd’hui en provenance d’Ouganda ou de Tanzanie pour limiter les km et où nous pouvons garantir le sérieux de nos partenaires. Les fils bio recyclés sont eux originaires de Turquie pour les unis et du Portugal pour le gris chiné et issus de déchets de filature en coton bio. C’est un jersey épais, comme les tee-shirts US vintage qu'on chine depuis des années, au tombé parfait et qui ne vrillent pas. Son toucher texturé légèrement irrégulier doit sa singularité à un procédé exclusif de notre filateur pendant lequel les résidus de coton habituellement rejetés à l’étape du filage sont réintégrés dans le fil. 

Et en vêtements, ça donne quoi ? On l’utilise actuellement pour les tee-shirts Willie Cool, Willie Iconic, les Willie Débardeurs, les Willie Dress, et d'autres surprises. Confectionnés et teints au Portugal, leur fabrication pollue 4x moins l’eau et 1,9x moins l’air qu’un tee-shirt classique. En blanc milkshake, noir black coffee et gris chiné ils sont fabriqués en productions régulières. Et on joue avec des séries de couleurs et de prints plusieurs fois par an :)

Découvrir les Willie

 

Marty - molleton épais de coton bio/recyclé - exclusivité PATiNE

Première production : 2018 (après 7 mois de projet)

Ses origines : Tout comme Willie, il est composé de 100% de coton bio dont 40% de recyclé, il est tricoté et teint au Portugal. Les fils bios certifiés GOTS sont aujourd’hui en provenance d’Ouganda ou de Tanzanie pour limiter les km et où nous pouvons garantir le sérieux de nos partenaires. Les fils bio recyclés sont eux originaires de Turquie pour les unis et du Portugal pour le gris chiné et issus de déchets de filature en coton bio. Il est très épais, un peu ferme. C’est un molleton gratté doux dedans : on appelle ça le "American fleece". Son toucher texturé légèrement irrégulier doit sa singularité à un procédé exclusif de notre filateur pendant lequel les résidus de coton habituellement rejetés à l’étape du filage sont réintégrés dans le fil.

Et en vêtements, ça donne quoi ? On l’utilise actuellement pour nos sweatshirts Marty 90, Marty Oversize, Marty Hoodie et nos joggings confectionnés au Portugal dans le même atelier que les Willie. Leur fabrication pollue 4x moins l’eau et économise 390 litres d’eau (soit environ une semaine de douche) et pollue 1,9x moins l’air qu’un sweat-shirt classique. En noir black coffee, gris chiné et rouge tomato "Planète Love", ils sont fabriqués en productions régulières. Et comme pour Willie on joue avec des séries de couleurs et de prints plusieurs fois par an :)

Comment en prendre soin ? Découvrez l'ensemble de nos conseils d'entretien dans notre guide.

Découvrir les Marty

 

Brenda - Denim selvedge recyclé authentique sans stretch - exclusivité PATiNE

Première production : 2019 (après 18 mois de projet)

Ses origines: Brenda est une superbe toile italienne de denim sans stretch tissée sur des machine anciennes type "selvedge" : la laize du tissu est étroite, on reconnait le selvedge aux bords finis au tissage par des lisières blanches. Encore plus inédit, elle ne contient pas de coton neuf puisqu'elle est composée à 50% de coton recyclé à partir des déchets collectés à l’étape du fil de denim, et à 50% de REFIBRA™ (un fil mélangeant coton recyclé et lyocell, fibre à base d’arbres d’Eucalyptus, peu gourmande en eau et 100% biodégradable). Pour le délavage, tous les procédés ont été sélectionnés pour éviter la pollution et économiser l’eau que ce soit le mode de teinture à l’indigo en surface et sans solvants toxiques ou le délavage à l’ozone. 

Et en vêtements, ça donne quoi ? On l’utilise pour nos 2 coupes de jeans, le Brenda Curvy et le Brenda Slim, confectionnés et délavés en 3 bleus au Portugal. Leur fabrication pollue 3x moins l’eau et économise 8460 litres d’eau, soit 50 baignoires, et pollue 2x moins l’air qu’un jean classique. On lance 3 productions par an, sous forme de précommandes. On a aussi développé un short pour que Brenda vous accompagne tout au long de l'année, un jean bootcut et une salopette.

Comment en prendre soin ? Découvrez l'ensemble de nos conseils d'entretien dans notre guide.

 Découvrir le denim Brenda

Dustin - Velours de coton bio

Première production : 2019 (après 5 mois de recherche)

Ses origines : Notre joli velours caramel, poids lourd pour homme (on trouve ça plus joli que les velours tous fins et mous souvent réservés aux pantalons pour femme) est tissé en 100% coton bio et teint en Allemagne avec des fils de trame provenant d’Inde et des fils de chaîne de Turquie. La prochaine étape sera de trouver un coton bio européen pour réduire encore plus les émissions de CO2 !

Et en vêtements, ça donne quoi ? On l’utilise pour le pantalon Dustin confectionné au Portugal sur la même coupe que le jean Brenda Curvy. On fait 1 production par an actuellement. Leur fabrication pollue 2,9x moins l’eau et économise 4900 litres d’eau, soit 31 baignoires, et pollue 1,8x moins l’air qu’un velours classique.

Comment en prendre soin ? Il se lave à l’envers à 30 degrés (programme idéal pour économiser de l’énergie mais aussi pour que les fibres durent plus longtemps!). Il n’a pas besoin d’être repassé et va marquer naturellement aux zones de pli. Pour le séchage, nous vous recommandons d’éviter le sèche-linge qui casse la fibre des habits et qui consomme énormément d’énergie. Privilégiez le séchoir à linge, un cintre ou même une chaise! 

Tony - Toile popeline de coton bio/recyclé et polyester recyclé - finissage exclusivité PATiNE

 

Première production : 2020 (après 12 mois de projet)

Ses origines : Ni trop épaisse, ni trop légère, avec du caractère mais pas rigide ni transparente. Elle est composée de 59% de coton bio certifié GOTS (un fil de chaîne peigné indien) et 41% fil recyclé issu de résidus de vêtements (23% polyester recyclé et  18% coton recyclé pour un fil de trame espagnol). La prochaine étape sera de trouver un coton bio européen pour réduire encore plus les émissions de CO2. Elle est tissée en France par Les Tissages de Charlieux (atelier engagé dans le développement durable près de Lyon) qui nous ont développé un finissage exclusif pour PATiNE donnant à la toile son aspect un peu gaufré. Tony c’est donc un tissu épais mais pas lourd, avec 150 grammes au m2, et un toucher ferme comme une belle couette d'hôtel, qui reste joli même un peu froissé !

Et en vêtements ça donne quoi ? On l’utilise pour nos chemises Tony (inspirées des chemises sportswear des années 80), nos caleçons et nos chemisettes confectionnées au Portugal dans un atelier de 30 couturières spécialisé dans la chemise pour un sublime niveau de finition. Leur fabrication pollue 3x moins l’eau et économise 1200 litres d’eau, soit 7,5 baignoires, et pollue 1,7x moins l’air qu’une chemise classique. On lance plusieurs productions par an, sous forme de précommandes.

Comment en prendre soin ? Découvrez l'ensemble de nos conseils d'entretien dans notre guide.

Découvrir la toile Tony

Anita - Bio-acétate

Première production : 2019

Ses origines : Inspirée par les tétines plastiques et oursons Agatha des 90s, nous cherchions une matière au look plastique mais dans une version noble et plus écologique : Anita est une bio acétate fabriquée en Italie à partir de composants naturels only (cellulose de bois et de coton) et sans plastifiants polluants (plastifiant naturel à base de maïs garanti sans phtalates). 

Et en accessoires, ça donne quoi ? Habituellement utilisée pour les lunettes, nous utilisons notre acétate pour nos Créoles, nos Baby Créoles et nos barrettes, déclinées en plusieurs couleurs, et entièrement fabriquées localement dans l'Ain, au pied des montages du Jura, à Oyonnax.

Comment en prendre soin ? Elle est solide et résistante aux chocs mais pensez bien à protéger vos boucles des rayures lorsque vous ne les portez pas. Il faut éviter aussi de les passer sous l’eau pour ne pas abîmer la tige en métal. 

Découvrir les bijoux Anita

Jessie - Denim 100% bio sans stretch

Première production : 2021 (après 12 mois de développement)

Ses origines : Après notre toile Brenda bien épaisse pour nos jeans et nos short, on cherchait une version un peu plus légère pour une surchemise. 12 mois de recherche pour la toile denim robuste (350 grammes m2) mais assez souple pour se porter en chemise. Côté composition, sa toile est en coton bio indien certifié GOTS, filé et tissé en Italie. Nous continuons à travailler avec deux partenaires formidables : notre tisseur denim en Italie pour notre toile, et l’atelier denim au Portugal. Pour le délavage, tous les procédés ont été sélectionnés pour éviter la pollution et économiser l’eau que ce soit le mode de teinture à l’indigo en surface et sans solvants toxiques ou le délavage à l’ozone.

Et en vêtements, ça donne quoi ? Elle se décline en deux délavages, médium et light, pour nos (sur)chemises Jessie. La coupe est adaptée de celle de nos chemises Tony, le patronage a été légèrement revu pour l'adapter à la toile et elle est disponible en précommande.

Comment en prendre soin ? Découvrez l’ensemble de nos conseils d’entretien dans notre guide.

Découvrir les (sur)chemises Jessie

Donna - Denim stretch 100% végétal, bio et sans élasthane - exclusivité PATiNE

 

Première production : 2022 (après 18 mois de développement)

Ses origines : Notre version du jean noir stretch sans élasthane! Donna est composée à 96% de coton bio GOTS et à 4% de Coreva™. 

Le Coreva est une innovation développée par notre partenaire denim (le même que pour les jeans Brenda), c’est la toute première technologie stretch d’origine naturelle 100% biodégradable et compostable au monde. Le fil stretch Coreva™ est fabriqué à partir de coton biologique enroulé autour d’un noyau de gomme naturelle certifiée GOTS, elle-même extraite d'arbres présents en Thaïlande et en Malaisie. Son processus de fabrication utilise de l’énergie 100% renouvelable et n’implique aucun composant chimique dangereux pour l’environnement ou pour la santé. Une fois fabriquée, la toile de denim stretch Coreva™ a les mêmes propriétés élastiques que l’élasthanne mais ne contient aucune matière plastique et surtout, elle est 100% biodégradable et compostable. Comme pour nos jeans Brenda, on travaille avec des teintures qui ne relâchent pas de matières toxiques via un procédé de vaporisation en surface. Le pigment utilisé est lui aussi innovant puisqu’il reste en surface du fil, ce qui fait que moins d’eau et d’énergie sont utilisés durant la fabrication. Et le délavage est effectué à l’ozone.

Et en vêtements, ça donne quoi ? Notre jean Donna taille haute et légèrement ajusté, sans serrer. Qui allonge la jambe et finit par un  léger effet flare. Et ultra confortable! On réfléchit à une future surchemise, peut-être une jupe…

Comment en prendre soin ? Découvrez l’ensemble de nos conseils d’entretien dans notre guide.

Découvrir le jean Donna.

Taffy - Taffetas 100% polyester recyclé

 

Première production : 2022 (après un an de développement)

Ses origines : On avait envie d’une prom dress sauce Patine, c’est à dire conscious, qui pourrait se reporter facilement et se décliner à volonté. Alors Taffy c’est un taffetas (de polyester) italien 100% recyclé, lavable en machine à laver à 40°. Les pièces sont confectionnées au Portugal, au même endroit que les chemises Tony. Les boutons sur le top, la chemisette et la jupe longue sont en corozo. C’est une matière issue du fruit du palmier et sa récolte ne contribue pas à la déforestation car sont uniquement ramassés les fruits déjà tombés, les boutons sont donc biodégradables ! Le rebus de la production des boutons en corozo peut d’ailleurs être utilisé comme combustible. Fabrication made in Italy.

Et en vêtements, ça donne quoi ? Une "party dress" en trois pièces à assembler comme il vous plaît pour composer votre tenue de fête ou de ballade: le top sans manche inspiré du gilet veston masculin, la chemisette oversize avec ses boutons devant et derrière et la jupe longue froncée pour un volume maxi (avec des poches!). Chaque pièce se décline en noir, lilas et vert lime. La fabrication de cette capsule pollue 2 fois moins l'eau et émet 1,6 fois moins de CO2 qu'un ensemble en taffetas standard.

Comment en prendre soin ? Découvrez l’ensemble de nos conseils d’entretien dans notre guide.

Découvrir les pièces Taffy.

 

Une fois portées les couleurs et les matières vont évoluer et se patiner au fil du temps, on a hâte de voir à quoi elles vont ressembler dans 10 ans!

 

    Si vous avez des questions par rapport à nos matières, on est là, écrivez-nous à hello@patine.fr !